musical-et-cie

musical-et-cie

Aladin et la lampe merveilleuse à la Comédie Saint Michel

 107906855_4584864904864547_6176088968249389283_n.jpg


ALADIN ET LA LAMPE MERVEILLEUSE - La Comédie Saint-Michel

 

Que ce soit grâce aux livres, au dessin animé des studios Disney, au film de 2015 avec Kev Adams, au théâtre du Palais Royal (avec la version de Jean-Philippe Daguerre et Igor de Chaillé), au Comédia il y a quelques temps ou encore au Palais des congrès en 2007...tout le monde connaît l’histoire d’Aladin l’« enfant du souk » (ici fils de Moustaffa le tailleur) tombant amoureux de la belle Jasmine, fille du Grand Calife et qui va devoir affronter Jafar avec le Génie. 

Ce conte a fait l’objet de moult adaptations.

 

On pourrait donc se dire : « encore une version de plus !!! ». 

Sauf que celle-ci se veut plus moderne en intégrant des musiques et de la danse hip-hop (qui donnent souvent envie de bouger) mais également plus humoristique avec parfois un coté assez burlesque.
C’est Jean Blanc qui en a écrit le livret et qui l’a mise en scène.
Comme si cela ne suffisait pas, il joue dedans !
Plus fort encore : il y tient trois rôles (Jafar, le Génie et le Calife) passant d’un personnage à un autre en très peu de temps et avec une aisance remarquable.

 

De véritables tours de magie font partie intégrante du spectacle (qui conserve ainsi sa part de féerie) ainsi que quelques chansons comme « Le café des délices » (joué en live à la guitare) ou « mon amie la rose ».

 

Autre différence : ici, comme dans « Les milles et une nuits », c’est Shéhérazade qui nous conte l’aventure n’hésitant pas à faire des « arrêts sur image » pour présenter les différents personnages aux enfants. 

Ces derniers sont pris à témoin à plusieurs reprises et participent bien au spectacle. Ils en ressortent enchantés avec en tête la très belle citation d’Antoine de Saint-Exupéry : « On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. »

 

- Les mardis à 16h45 du 07/07 au 28/07

- Les mercredis à 16h45 du 24/06 au 26/08
- Les samedis à 14h du 11/07 au 29/08
- Les dimanches à 16h45 du 19/07 au 2/08

Relâche le 25/07 à 14h

À partir de 4 ans

 

 

 

*******************

 

Auteur : Adaptation libre par Jean Blanc
Artistes : Jean BlancFonzie KohaneHaciba BoucennaCharedine WagranYoucef OualiLara EvaristoCelie Angelot Amory
Metteur en scène : Jean Blanc

Crédit photos : Maïna Salmon


 


15/07/2020


Le moulin de Paris par les élèves de l'école Nsworld Studio International Paris

91593771_230426528332226_1296214584402640896_n.jpg

LE MOULIN DE PARIS

 

L'école « NS WORLD STUDIO INTERNATIONAL » a trouvé des solutions (comme les cours en ligne) pour faire face d’abord aux grèves puis à la crise sanitaire que nous avons connus ces derniers mois.

 

Les professeurs et leurs élèves ont redoublé d’imagination et de créativité pour mener à bien un projet qui leur tenait particulièrement à cœur : proposer leur propre version de la célèbre histoire « Moulin Rouge » qu’ils ont intitulée « Le Moulin de Paris ».

 

A tous les challenges que nous venons d’évoquer venait également s’ajouter celui de transformer leurs locaux (le studio de l’école) en un véritable cabaret, une revue ou un «bordel» (car c’est un peu tout ça à la fois) du Montmartre de la fin du 19ème siècle.

 

Mais ce vendredi 3 juillet après-midi ce sont 21 jeunes artistes qui ont relevé ce défi !

Parmi eux se trouvait Charlène Veyrune qui incarnait une Satine évidemment très sensuelle mais également touchante et parfois drôle.

 

Comme dans l’histoire d’origine, cette dernière se trouve tiraillée entre son désir de sauver le théâtre, le spectacle (ce qui l’obligerait à se donner au Duc ici sous les trais d’Erwan Bleteau) et son amour pour Christian, joué par Pierre Lamarque. Le premier lui offre une vie « conforme à sa beauté », il est symbolisé par le Maharadjah. Le second, le poète, lui propose plutôt une vie de bohème mais un amour inconditionnel. Sa santé malheureusement ne lui laissera pas le choix et la mènera à l’issue tragique que l’on connaît.

 

Plutôt inspirée du musical de Broadway avec des titres tels que «Material World», «Toxic», « I wanna dance with somebody» etc...cette adaptation et sa très belle mise en scène sont signées Frantz Morel a L’Huissier.
C’est à Matteo Reggiori que l’on doit les chorégraphies très réussies dans l’ensemble.
A la Direction vocale on retrouve Sophie Delmas («Mamma Mia!», « Autant en emporte le vent », «Le Magicien d'Oz » ou encore « Pinocchio, le spectacle musical »).
Quant aux chœurs, ils ont été dirigés par Mariette Girard.
Nicolas Richard et Tiago Eusébio ont apporté un soin particulier aux costumes pour lesquels il y a eue une vraie recherche.

 

Tout cela mis bout à bout donnait un spectacle vraiment très dynamique et plein d’humour. Le plaisir de jouer malgré tous les obstacles était palpable et se transmettait aux spectateurs très réactifs. Une preuve supplémentaire, s’il en fallait, qu’ « un spectacle doit tenir sans rien » (ici sans scène, sans lumières et sans micros). « Le Moulin de Paris », c’est déjà une histoire dans l’histoire mais du coup elle nous en raconte encore une autre : celle de jeunes étudiants en comédie musicale qui ont obtenu leurs diplômes et qui l’ont bien mérité puisqu’ils ont réussi, avec leurs enseignants (qui ont reçu un diplôme eux aussi), à aller coûte que coûte au bout de leur rêve ! Par la même occasion, ils nous ont rappelé que « La vérité depuis toujours, c’est d’être aimé et d’aimer en retour ».

 

Avec :

Charlène Veyrunes, Pierre Lamarque, Clara Cordeiro, Benjamin Sabiote, Océane Peillon, Agathe Moinard, Erwan Bleteau, Eliane Gergaud, Anouk Verneau, Alvina Marchi, Emma Meynadier, Adeline Clément, Jade Talli, Mélissa Orcel, Andréa Clavier, Clémence Breton, Anna Fleurence, Sophie Kaiser, Léa Morales, Camille Serrano et Clara Lambert

Crédit photos : Maina Salmon


09/07/2020


RB Dance Company

                                        107459727_281167586327139_1188929711427943642_n.jpg


Nous étions allés les applaudir sur la scène du Casino de Paris en début d'année.
En attendant de les retrouver sur cette même scène le 23 octobre 2020, ils sont de retour dans l'émission "La bataille du Jury" sur M6.

C'est encore une sublime prestation avec une chorégraphie micrométrée d'une rare qualité que la RB Dance Company nous a offert.
En espèrant qu'ils gagnent la finale qui aura lieu la semaine prochaine sur M6.

Lien pour réserver vos places au Casino de Paris :  https://bit.ly/Stories2310CasinodeParis



 Pour revoir leur prestation : 

https://www.facebook.com/watch/?v=1143496932710059




07/07/2020


Adieu Monsieur Haafmann

75279153_321577225674175_3816189806460616205_n.jpg



 

ADIEU MONSIEUR HAFFMANN

 

Ce mardi 30 juin, c’est au théâtre du Châtelet tout fraîchement rénové que nous avons pu assister à une représentation de «Adieu Monsieur Haffman» destinée à sa captation. Depuis sa création à Avignon en 2016, le succès de cette pièce ne se dément pas. Elle a même récolté quatre molières en 2018 (meilleure pièce du Théâtre Privé, auteur francophone vivant, révélation féminine, meilleur comédien dans un second rôle).

 

L’histoire se déroule à Paris pendant la seconde guerre mondiale (en 1942 alors que le le port de l'étoile jaune pour les juifs est décrété) sous l’occupation allemande. Suite au «boycott organisé des commerces juifs» (et pour rester caché), Monsieur Haffman cède sa bijouterie à son employé Pierre Vigneau. Ce dernier ne pose qu’une seule condition : que son patron accepte de faire un enfant à sa femme Isabelle puisque « le vent de la fertilité » ne leur est pas favorable.

 

Avec quelques extraits de véritables émissions antisémites diffusées à l’époque (sans qu’Hitler n’ait eu à le demander...) à l’appui, la petite histoire s’inscrit dans la grande. C’est lors d’un dîner organisé par Pierre Vigneau avec « des invités de marque » que les masques vont tomber...

 

Bien entendu nous ne vous donnerons pas ici l’issue de l’intrigue. Mais le suspense, l’émotion, le rire (avec de fins jeux de mots) sont au rendez-vous et on ressort en s’interrogeant. Qui peut savoir comment il aurait réagit face à de tels événements ? N’avons-nous pas chacun au fond de nous une certaine part d’ombre ?

 

Alors, si vous n’avez pas encore pu voir cette magnifique pièce sachez qu’elle se jouera à nouveau dès le 3 septembre et jusqu’au 30 décembre au Théâtre de l’oeuvre (à 19h ou à 20h suivant les jours).

 

Le propre, l’essence même, du spectacle vivant (et donc du théâtre) est de n’être pas figé. Cela vaut d’autant plus lorsque les interprètes changent parce qu’ils jouent en alternance. De plus, un écran de télévision ne remplacera jamais une salle de spectacle. Mais la diffusion est prévue le 29 août prochain sur France 5.

 

Notons enfin qu’une adaptation cinématographique est en cours. Mais, avec la crise sanitaire, le tournage avait été interrompu laissant certaines rues de Montmartre plongées dans les années 40 avec une partie des décors qui n’avaient pas pu être démontés. Depuis, les acteurs, les techniciens et les caméras se sont « déconfinés ». La sortie sur grand écran est, semble t’il, prévue en novembre 2021. D’ici là et part ces temps pour le moins troubles «faisons en sorte que le courage soit plus fort que la peur»

 

 

Auteur et metteur en scène : Jean-Philippe DAGUERRE

 

Avec en alternance : 

- Charles Lelaure ou Benjamin Brenière ou Simon Larvaron,

- Pauline Caupenne ou Julie Cavanna ou Anne Plantey,

- Alexandre Bonstein ou Marc SiemiatyckiFanck Desmedt ou Jean-Philippe Daguerre ou Benjamin Egner,

- Charlotte Matzneff ou Salomé Villiers ou Herrade von Meier



04/07/2020


Ecran Pop Dance Party en Live ou Online

106581911_2679867132301995_6538370616129848265_n.jpg

 

 

Après un arrêt forcé, l'écran pop dance party revient avec une belle proposition autour de la danse.

 

LE WEEK-END DES 4 & 5 JUILLET 2020, que vous soyez danseur débutant ou plus experimenté venez repousser vos limites et dansez avec les artistes de comédies musicales en apprenant les chorégraphies cultes. 


Le monde de la comédie musicale vous passionne ? C'est sur la scène du théâtre Mogador que tout se déroulera. Et pour combler le tout vous aurez comme professeur Yanis Siah ou Karim Kamara.


Vous ne pouvez pas vous déplacer, aucun soucis. Vous pourrez suivre les cours directement de chez vous.

Voici le programme: 

3 FORMULES POUR REJOINDRE LE COURS

. En Live au Théâtre Mogador 20 Euros
. Online et en direct via Google Meet 10 Euros
. En rediffusion 8 Euros

1 comédie musicale culte

1 artiste de comédie musicale 
1 heure de cours pour maitriser 1 minute de chorégraphie.

1 / Samedi 04 Juillet 2020 GREASE avec Yanis Siah       106500564_297942764910714_1248045060964637776_n.jpg


3 formules au choix : live au Mogdaor, online avec Google Meet, rediffusion
Le style : Rock rétro 

 

Session 1 de 10h00 à 11h00 : Greased Lightnin'
Session 2 de 11h30 à 12h30 : We Go Together 

2/ Dimanche 05 Juillet 2020 DIRTY DANCING avec Karim Camara      106500564_304876397584246_2294808656843283230_n.jpg



3 formules au choix : live au Mogdaor, online avec Google meet, rediffusion
Le style : Salsa endiablée 

 

Session 1 de 10h00 à 11h00 : The Time of My Life
Session 2 de 11h30 à 12h30 : Yes 


Après la Dance Party, la vidéo du cours est envoyée en intégralité pour continuer la danse jusqu’à 15 jours après l’événement.
La session est tous niveaux

◼️EN LIVE AU THEÂTRE MOGADOR
Bienvenue dans les coulisses du temple de la comédie musicale parisienne. Vous allez danser à l’endroit même où les artistes s’entraînent avant de monter sur la scène mythique du Théâtre Mogador. Souriez, vous êtes filmé, les cours sont retransmis en direct via Google Meet. Le début de la gloire !
Places actuellement limitées à 20 participants dans le respect des règles sanitaires
◼️EN LIGNE ET EN DIRECT VIA GOOGLE MEET
Où que vous soyez, suivez le cours en ligne en direct du Mogador et invitez dans votre salon les artistes qui ont brûlé les planches des plus grandes comédies musicales en France ! Le cours est interactif, activez votre caméra et le prof vous voit.
◼️EN REDIFFUSION
Pas dispo à l’heure des cours mais une irrésistible envie de bouger et de vous joindre à la fête ? Rejoignez la Dance Party quand vous le voulez jusqu’à 15 jours après l’événement.


Besoin d'aide pour réservez ? N'hésitez pas à envoyer un mail à : bonjour@lecranpop.com

Pour réserver :
https://web.digitick.com/l-ecran-pop-i-dance-party-tous-les-themes-atelier-adulte-css5-lecranpop-pg1-rg21699.htm

106484331_3441607312516425_3936697120740495735_n.jpg


A propos de l'écran Pop.

Installer en France et réinventer le concept anglo-saxon du Sing-Along en le rendant toujours plus participatif et immersif, tel est l’objectif que poursuit Natacha CAMPANA, fondatrice et productrice de L’Écran Pop. Sa motivation à propager la bonne humeur et la chanson est sans faille depuis septembre 2017 où le Cinéma Karaoké de L’Ecran Pop anime les salles obscures. À la fois populaire et dans l’ère du temps, le concept a déjà réuni plus de 25 000 personnes de tous âges autour des films musicaux cultes, dans une ambiance unique à l’énergie communicative. Plus globalement, L’Ecran Pop est une marque ayant l’ambition de faire rayonner la pop culture et la comédie musicale à travers divers concepts, toujours festifs et résolument fédérateurs.


02/07/2020


CONTACT, la nouvelle expérience du théâtre distancié

       101532219_111646393902449_4356983935104712704_o.jpg

 

Avec la fermeture des salles de spectacles et toutes les contraintes liées aux règles sanitaires encore en vigueur, le monde artistique est en stand by et ce malgré un retour à la normal progressif.

Il en fallait bien plus pour arrêter des passionnés de spectacles vivants tel que Samuel Séné et Eric Chantelauze.
Cette situation est totalement inédite et la représentation à laquelle nous avons assisté ce samedi 28 juin l’est tout autant.

 

Depuis le 13 juin dernier, dans Paris vous avez peut-être croisé un petit groupe (pas plus de huit) avec un casque sur les oreilles et le regard dirigé vers une jeune femme qui ne semble pas au mieux de sa forme avec un homme étrange à ses côtés.
Pas d’inquiétude !
Il s’agit d’un nouveau concept de spectacle déambulatoire (à travers les rues de notre belle capitale) tout droit sorti de l’imagination de Gabrielle Jourdain, écrit par Eric Chantelauze, mis en scène par Samuel Sené sur une bande son signée Cyril Barbessol.

 

C’est Inès Amoura qui crée avec justesse et délicatesse le rôle de Sarah, une jeune femme pour le moins perturbée (elle a « le plexus qui fuit », des sensations de froid et de vertige mais nous ne vous en dirons pas plus ici).
Après un master universitaire sur l’adaptation théâtrale elle a continué de se former au Studio Muller, à l’école Claude Mathieu puis chez Musidrama.
On a pu la voir dernièrement dans « Un Chant de Noël » ou bien « Ça bouge ».

 

Faut-il encore présenter Jacques Verzier ?
Vous l’avez sans doute vu dans « Cabaret », « Kiss me Kate », « Titanic », « Le Roi et Moi », « Sweeney Todd », « L’Opéra de Quat’Sous » ou encore « Berlin Kabarett ».
Et actuellement en tournée avec « Une Femme Se Déplace » le spectacle musical auquel nous avions consacré un article il y a quelques mois.
Ici, dans le rôle de Raphaël (un personnage à la croisée du fantôme et de l’ange gardien), il déploie à la fois tout un mystère et une facette paternelle.

 

Mais ce spectacle, ou plutôt cette expérience, se vit et se ressent.
Et on se sent privilégiés d’y assister puisque les figurants involontaires que sont les passants ne savent pas et ne peuvent même pas imaginer ce qui se déroule sous nos yeux ni ce que peuvent ressentir les protagonistes et donc les spectateurs.

La surprise sera au maximum puisque le lieu exact n'est dévoilé que quelques heures avant.
Un simple casque sur les oreilles, une application à installer sur son téléphone et nous voilà totalement immergés et en parfaite synchronisation avec les acteurs.

 

Alors réservez au plus vite et laissez-vous guider pour « apprendre à voir plus loin que ses yeux » !!!

 

 

*******************

 

Informations et réservations : https://c-o-n-t-a-c-t.fr/

Avec : Inès Amoura et Jacques Verzier,

Concept et la mise en scène : Samuel Sené,

Paroles : Eric Chantelauze,

Musique et design sonore : Cyril Barbessol,

Dramaturgie : Hanna Lasserre,

Création de l'application : Jean-Philippe Marie de Chastenay (Touaregs.com)

Idée originale et co-production : Gabrielle Jourdain
Partenariat avec Stéphane Letellier Rampon, Nathalie Robin, Manon Bianchi et Musidrama.







29/06/2020


Audition Disneyland Paris

A3D4BFC9-B8A2-4A88-99AE-9E43F3FAE58B.jpeg

DISNEYLAND- PARIS RECHERCHE DES DANSEURS CLAQUETTISTES  POUR LE SPECTACLE «MICKEY’S CHRISTMAS BIG BAND».

 

Profils:

 

- Excellent niveau de claquettes requis avec talons hauts pour les dames

 

- Expérience de la scène

 

- très bonne technique de jazz

 

Hauteurs:

 

- Filles entre 1m65 (5 ”4ft.) Et 1m75 (5” 7ft.), Construction élancée.

- Garçons entre 1m77 (5 ”8ft.) Et 1m90 (6” 2ft.), Construction élancée.

 

Veuillez vérifier que vous répondez aux exigences de hauteur.

 

Contrat à durée déterminée, d'octobre 2020 à janvier 2021. (5 jours de travail par semaine), répétitions et spectacles compris

 

Les candidats doivent être âgés d'au moins 18 ans.

 

Veuillez ajouter dans votre candidature, un lien avec une vidéo de vos compétences en claquettes: lien YouTube privé (préféré) ou un fichier. 

Cette vidéo doit présenter un "style Old Fashion Broadway" de claquettes.

 

Veuillez envoyer votre candidature en cliquant sur le lien en bas de page. 

Vous y trouverez «Postuler» en bas du lien dans lequel vous devrez joindre votre CV, un portrait et vos photos. 

 

Toute candidature incomplète ne sera pas prise en compte.

 

DATE DE CLÔTURE: 1ER JUILLET 2020

 

Les détails de l'audition seront communiqués lors de la réception de la candidature.

 

http://careers.disneylandparis.com/en/auditions/tap-dancers-audition-fm


19/06/2020


Le tour du monde en 80 jours

                        1569500749973_tour-du-monde-mogador_45828.jpg

LE TOUR DU MONDE EN 80 JOURS, LE MUSICAL

 

Après le succès retentissant du spectacle « Les aventures de Tom Saywer », le quatuor « de choc » formé par Ludovic-Alexandre Vidal, Julien Salvia, David Rozen et David Rebouh s’est lancé un pari au moins aussi fou que celui de Phileas Fogg : donner vie, sur scène, au célèbre roman d’aventure de Jules Verne « Le tour du Monde en 80 jours » publié en 1872!!!
« Tout ce qui est impossible reste à accomplir »...

 

Ainsi, de Paris à Londres en passant par l’Inde, Hong-Kong ou San Francisco en train, en bateau ou même à dos d’éléphant nous voilà embarqués avec les 11 comédiens chanteurs présents sur scène.

 

Les personnages principaux : Phileas Fogg, Jean Passepartout, Fix et Mrs. Aouda sont respectivement incarnés par Harold Simon (« La petite fille aux allumettes », « Jack, l'éventreur de Whitechapel ») avec tout le flegme nécessaire, Guillaume Sentou (révélation masculine aux Molières 2017 pour son rôle dans « Edmond » d'Alexis Michalik), Guillaume Beaujolais (« La petite fille aux allumettes », « Robin des bois, la légende... ou presque ») avec des allures d’ « Austin Powers » et Clémence Bouvier (« We Will Rock You », « La folle histoire du Petit Chaperon Rouge ») qui va ravir le coeur de Phileas Fogg parce qu’ « à quoi bon faire le tour du monde si c’est pour le faire sans amour »...

 

On a beau savoir que c’est le théâtre Mogador et que les productions de Double D (« La petite fille aux allumettes », « Hensel et Gretel » etc...) sont toujours d’une très belle qualité on ne peut ici que s’émerveiller et retrouver son âme d’enfant.

Le rythme est effréné et la mise en scène ne comporte aucun temps mort. L'orchestration de Larry Blank et Antoine Lefort est juste parfaite.

Chacun des comédiens-chanteurs-danseurs est mis en valeur ( y compris les rôles « secondaires » qui du coup ne le sont pas).
Les musiques sont entraînantes et les chorégraphies de Johan Nus, pourraient nous laisser croire qu'on est à Broadway.

Pour couronner le tout, un travail incroyable a également été réalisé sur les costumes.


Le résultat est donc grandiose, lumineux, drôle et coloré. C’est précis, calibré mais nullement mécanique et les éclats de rire dans la salle prouvent encore une fois que le pari est réussi.

 

Rien d’étonnant à ce que ce spectacle soit éligible aux Molières catégorie « Jeune Public ».
Il ne nous reste plus qu’à lui souhaiter tout le succès qu’il mérite.
Et quoi qu’il advienne, n’oublions pas que « quand plus rien ne va, il faut chanter » !!!

 

*************************

Avec : Guillaume Beaujolais, Thomas Bernier, Alix Berruet, Clémence Bouvier, Max Carpentier, Ludivine Bigeni, Véronique Hatat, Alexis Mahi, Thomas Mathieu, Guillaume Sentou, Harold Simon.

Livret et paroles : Ludovic-Alexandre Vidal

Musique : Julien Salvia

Orchestrations : Larry Blank et Antoine Lefort

Mise en scène : David Rozen

Chorégraphies : Johan Nus

Costumes : Marie-Caroline Béhue






18/06/2020


Stage de danse

9E6E89B4-E6CD-494E-9A87-D04043EB6ABF.jpeg

Stage d'été

 

Avant la rentrée qui aura lieu le 09 septembre 2020, l’ESPAS- Danse vous donne rendez vous du 29 juin au 3 juillet pour un stage de danse exceptionnel au 24 villa Riberolle, Paris 20ème

 

Réservez votre place en écrivant à :    

 

contact@espas-danse.com

 

⬇⬇

Les tarifs :
Cours à l'unité - 18€
5 cours - 80€
10 cours - 150€
15 cours - 220€
Stage complet - 300€

610894EB-9C48-4164-88BA-59F0BCE99C67.jpeg


18/06/2020


Casting pour le spectacle musical « Maurice et la miss »

6833C306-7CB2-4C34-ABE3-6E355444CAD6.jpeg

La Compagnie Sans Lézard recherche un comédien-chanteur pour incarner différents personnages secondaires, dans une pièce musicale se déroulant sur fond d’années folles.

 

Compétences recherchées :


- Comédien capable de passer d’un personnage à l’autre
- Chanteur capable de chanter à plusieurs voix

 

il est indispensable d’être

 

- instrumétiste , dans l’idéal un instrument à vent (clarinette, flûte traversière, trombone…)

 

ou

 

- danseur (jazz, charleston, claquettes…). 

 

Projet rémunéré aux cachets.


Envoyez une rapide présentation de votre parcours, CV, motivation, photos et bande démo à l’adresse mail suivante

➡️  sanslezardcasting@gmail.com


16/06/2020