musical-et-cie

musical-et-cie

Cours, Stages et Formations


Stage « Chansons z’à jouer 2020 French Broadway »

5584E528-D4CE-4B42-BE47-939A4F8699A2.jpeg

Nouveau stage conventionné AFDAS Chansons Z'à jouer 2020 : French Broadway ! du 30 avril au 31 mai 2020. 

 

Ce stage est destiné aux professionnels du spectacle, qu’ils soient chanteurs, comédiens ou danseurs et qui ont le désir de se confronter directement aux difficultés de ce genre artistique.

 

Les formateurs:

Jasmine ROY

Raphaël SANCHEZ

Philippe FIAHLO

Renaud MAURIN

 

Les inscriptions sont ouvertes !

 

Merci d'envoyer un mail à ascalie.spectacles@yahoo.fr .

 

Pour plus de renseignements merci de vous rendre sur le lien suivant:

 

https://formations.afdas.com/intermittents/stages-conventionnes/copy7_of_chansons-za-jouer-french-broadway?SearchableText=&public=92&reg%3Alist=Ile-de-France&SearchableLocation=&start_type=range&start_start=&_submit=&start_end=&_submit=


28/01/2020


Workshop Intensif de Théâtre Musical.

81898771_2854436934579852_2481411544173248512_n.jpg

Bienvenue à l’Ecole Broadway Paris !

Après 5 années d’existence en Belgique, l’Ecole Broadway arrive à Paris, à partir du 1er Octobre 2020. 

Les cours de l’École Broadway s'adressent aux comédiens, chanteurs, danseurs, débutants ou expérimentés, ou à toute personne curieuse de découvrir le style tout à fait particulier de la comédie musicale.
Ils s’adressent également aux étudiants en art dramatique et en chant, et toute personne sensible à la créativité ayant une démarche personnelle autour de sa voix, de ses émotions et de son corps.

La compréhension de l’univers musical, des timbres, des instruments, des techniques (analysées du point de vue du compositeur) et le lien entre le comédien et ce vocabulaire musical sont deux piliers indissociables et interactifs. Ils permettent à l'acteur de créer une existence parallèle où les seuls moyens de communiquer ou d’exposer ses sentiments sont la musique et le chant, accompagnés du langage corporel. 

Afin de vous permettre de mieux nous connaître et en espérant vous connaître davantage dans le cadre d’un travail pratique, nous vous proposons un Workshop Intensif de Théâtre Musical.
Voilà quelques informations liées au déroulement des deux jours de Workshop Intensif.

Nous allons travailler ensemble pour approfondir : 

CHANT

Atelier de découverte, anatomie du chant (comment fonctionne la voix ), explication des registres (placements, timbres, différents types de chant, respiration, belting, nuances, etc), exercices de groupe et individuels, travail technique sur vos chansons, travail d’une chanson de groupe.

Si vous souhaitez travailler individuellement, merci de bien vouloir nous l’indiquer au moment de lors de votre inscription et de nous transmettre le titre de votre chanson (Répertoire de théâtre musical exclusivement).

THEATRE

Atelier de travail sur des scènes parlées (extraits des book musicals), travail sur des notions de base de la technique Stanislavski (adaptées au style du théâtre musical), atelier d’improvisation en musique, exercices pour développer la conscience de l’émotion et la transmission de celle-ci par tous les moyens scéniques (regard, mouvement, voix) toujours sur un underscore (support musical). 

DANSE

Travail sur quelques techniques de Jazz et apprentissage d’une chorégraphie. 

SUJETS & STYLES

Projection d’une comédie musicale et présentation d’une analyse approfondie du matériel thématique musical en rapport avec le développement des personnages et de l’histoire. Discussion sur le rapport entre le style utilisé par le compositeur et le sujet de l’histoire, sur l’orchestration et la façon dont celle-ci influence la caractérisation des personnages, sur l’alternance de texte parlé / chanté, sur la production et le contexte socio-culturel qui a influencé le succès ou l’échec du musical en question.

TEXTE & LIVRET

Atelier d’écriture de musical. Apprentissage de quelques règles de base pour écrire votre propre comédie musicale. Discussion sur la structure d’un musical, d’une chanson, d’une scène parlée. Comment choisir un sujet ? Comment adapter un sujet déjà existant? Comment créer une structure dramatique musicale? Comment construire des personnages? et plus encore !

 Travail pratique de création d’une chanson. 

- Les horaires sont les suivants : 

SAMEDI : 10H-17H
DIMANCHE : 10H-17H et de 17H à 19H des auditions seront faites pour intégrer la formation complète en theatre musical qui ouvrira ses portes en octobre 2020 à Paris.

 

Le prix est de 150 € pour les deux jours. Avec une offre promotionnelle jusqu'au 12 janvier : une participation achetée, la deuxième a moitié prix (75eur)

---------------------------------------------------------

* Attention nombre de places limité *

Renseignements et inscriptions : ecolebroadwayparis@gmail.com

Merci de l’intérêt que vous portez à notre formation. Nous vous attendons nombreux !


10/01/2020


Stage de doublage

 

Vous êtes comédiens et le doublage vous intéresse ?
Avec ces sessions d’une journée, vous allez vous exercer au doublage avec de nombreux passages à la barre en étant dirigés par un Directeur Artistique.

 

- initiation
- remise à niveau
- entraînement

 

session réservée aux comédiens professionnels.
Informations et inscriptions via le groupe Facebook : 

https://m.facebook.com/groups/478220969458587?group_view_referrer=profile_browser

 

 

1FD31F83-AA44-4CC5-86DE-951BFA3144CE.jpeg


15/11/2019


AICOM - Classe Élite

CAD2C576-70DA-4C94-8E73-4104A934D247.jpeg

 

Comme chaque année, l’AICOM - Académie Internationale de Comédie Musicale parcourt les principales villes de France à la recherche de talents.
Pour l’occasion une classe Elite va être créée ainsi qu’un concours qui permettra à ceux arrivés en tête de bénéficier gratuitement de l’enseignement à l’Académie.

 

Pour y participer, rien de plus simple.
S’inscrire par téléphone au 0145238798 ou par mail : classeelite@aicomparis.com

 

Voici les 22 étapes du casting Elite 2019 :

12 Octobre - Calais
19 Octobre - Vichy
20 Octobre - Clermont-Ferrand
27 Octobre - Ajaccio
02 Novembre - Mouilleron-le-Captif
03 Novembre - Le Mans
09 Novembre - Quimper
09 Novembre - Strasbourg
16 Novembre - Rennes
17 Novembre - Vannes
23 Novembre - Lyon
23 Novembre - Lausanne
24 Novembre - Dijon
30 Novembre - Bordeaux
30 Novembre - Liège
1er Décembre - Bayonne
07 Décembre- Montpellier
07 Décembre - Toulon
08 Décembre - Paris
08 Déc - Marseille
14 Décembre - Toulouse
15 Décembre - Rouen

 


E9099730-53FB-4591-9D13-4A170BF06A38.jpeg


08/10/2019


L'éveil du printemps par les élèves de l'Aicom

                                                65445551_709775292788538_6201747297261322240_n.jpg

Ce vendredi 28 juin ce sont trois années de chant, de danse, de théâtre, de doutes certainement, de peines peut-être mais surtout d’apprentissages, de découvertes, de satisfactions et donc de bonheurs partagés qui se sont terminées pour la troupe des « Italiens » de l'Aicom.
Leur Formation Professionnelle au sein de l’Académie Internationale de Comédie Musicale s’est achevée en beauté avec trois représentations de « L’Eveil du Printemps » (Spring Awakening) adaptée de la pièce homonyme de Frank Wedekind.

Crée en 2006 par Steven Sater et Duncan Sheik cette œuvre a connu un énorme succès à Broadway remportant 8 Tony Awards.
Elle nous montre notamment à travers Wendla et Moritz, les questionnements et les appréhensions d’un groupe d’adolescents à la fin du 19ème siècle.
A cette époque les écoles séparent les garçons des filles et dans l’univers où évoluent ses jeunes, la honte hante les esprits et fait partie de l’éducation.
Le regard des voisins, à l’église ou ailleurs passe avant tout pour ceux qui « chuchotent sans savoir ».

« Mais le Printemps s’éveille tôt ou tard » alors quand une jeune femme tombe enceinte on la fait vite opérer et on envoie son partenaire en maison de redressement transformant leur acte d’amour en « choses impures » et mettant leurs « corps sur le banc des accusés ».
Si par malheur on n’est pas reçu à ses examens on préfère devenir un ange…
Quand un père bat et viole ses filles, ces dernières gardent le silence craignant d’être jetées à la rue…

Avec les thèmes abordés dans cette histoire (masturbation, avortement, homosexualité, viol, violence et suicide) on pourrait redouter un spectacle totalement sombre, déprimant voire « glauque » ou malsain.

Mais dans la version présentée ici, on trouve tout de même de l’humour et une certaine légèreté.
Des tableaux comme celui de la chanson « Touche moi » ou « L’amour au paradis » amènent également beaucoup de sensualité sans tomber dans la vulgarité (ce qui pourrait être facile avec cet ouvrage).

Les chorégraphies de Jeanne Deschaux sont d’ailleurs très poétiques et la mise en scène de Guillaume Beaujolais est toute en sobriété.

 

Nous avions découvert l’adaptation en français réalisée par Julien Baptist lors d'une lecture en 2011 au Petit Saint Martin et ce fût un réel plaisir de la redécouvrir tellement elle est remarquable de finesse avec en prime la chanson "Ce Que Dicte Ton Coeur (All You Desire)" encore jamais interprétée sur une scène française,  

La qualité de jeu des personnages principaux, les voix et la beauté des chœurs sont impressionnantes.
La Direction musicale a été assurée par Gaël Rouxel.
D’ailleurs le piano et la batterie sont apparents coté cours.

Mais les cours sont finis pour ces jeunes artistes, en tous les cas dans le cadre de ce cursus.
Nous leur souhaitons une longue et belle continuation pourvu qu’ils n’oublient jamais qu’il faut faire ce « que dicte ton cœur touches après touches »…


*********************************************
Livret et Paroles : Steven SATER
Musique : Duncan SHEIK
Adaptation française : Julien BAPTIST
Mise en scène : Guillaume BEAUJOLAIS
Chorégraphies : Jeanne DESCHAUX
Direction musical : Gaël ROUXEL
Directrice de production : Claire JOMARD

Avec : Anais Marais, Vincent Tomas, Alvaro Ruault, Alixe Bayonne, Lucas Mong Mane, Joris Boukdour, Clara Pacaud, Gwendoline Féral, Ludivine Metzger, Thomas Aquila, Marco Tarrier, Cyprien Gain, Aliénor Rambaud, Laura Merkes, Manon Morgenthaler, Marine Gauthier, Margot Gueraçague, Maïssane Bakir, Adeline Giroud, Mathilde Vermeulen, Célie Angelon, Tessa Lewis, Timothee Böeda Binant



30/06/2019


"From Broadway with love " par les élèves de "Broadway in Paris"

                                    61975188_441667776633808_5554274006657400832_n.jpg



Hier soir le théâtre Trévise accueillait le spectacle « From Broadway with love » des élèves de la troisième promotion de l’Académie « Broadway in Paris »  
A quelques heures du show nous avons eu le privilège de voir le dernier filage qui se déroulait sous la houlette du metteur en scène / chorégraphe Michael Pereira (assisté d’Esteban Inzua, Xavier Conrad Ducrocq et Thomas Boutilier) avec Nicolas-Marie Santonja à la direction musicale et au piano.

De West Side Story, Guys and Dolls, Bye Bye Birdie, en passant par Legally Blonde, c’est un florilège des plus belles chansons d’amour de Broadway qui nous a été présenté. 
Quelques heures avant le lever du rideau l’excitation était son comble.
Ils prenaient possession du plateau et s’appropriaient l’espace.
C’était le moment des dernières recommandations, des ultimes corrections des professeurs qui sont alors généralement au moins aussi stressés que leurs étudiants.
Pendant ce temps une équipe de techniciens s’affairait comme des abeilles dans une ruche pour régler le son, les micros et les lumières.

C'est un travail de très grande qualité qui nous a été offert. Félicitations aux élèves ainsi qu'au choeur professoral.


Si vous aussi souhaitez rejoindre cette formation à la rentrée pour apprendre à danser, chanter, jouer la comédie et vous produire sur scène comme ce fût le cas pour les 9 élèves de cette promotion,  rendez-vous à l’audition du 16 juin (date unique, vous trouverez toutes les renseignements à ce sujet sur la page Facebook de « Broadway in Paris »).



              61927202_391231321602667_6844584432662216704_n.jpg


06/06/2019


« Bare: Nu devant toi » » par la compagnie Rue des Arts 

B00A752E-DFA5-4441-9587-E52225C0B8D6.jpeg

 

« Il était une fois deux petits garçons… »

 

Créé en 2000, « Bare : A Pop Opera » a été composé par Damon Intrabartolo avec un livret signé Jon Hartmere.

La Compagnie Rue Des Art, fondée en 2018, propose aujourd’hui au public parisien de découvrir cette œuvre pour le moins engagée et qui a déjà bien voyagé à travers le monde (Off-Broadway, Sydney, Liverpool, Los Angeles…). Sacha Waltham en signe ici une première adaptation  et une première mise en scène plus que prometteuse.

Au Théâtre de la Manufacture des Abbesses nous sommes entrés dans la salle comme si nous entrions dans la chapelle de l’internat catholique Sainte-Cécile où se déroule ce « drame musical ». Même la fraîcheur qui contrastait avec la chaleur extérieure de ce début de mois de juin contribuait à nous plonger dans cette atmosphère. 

A travers l’histoire d’amour contrariée de Jason et Peter, c’est toute une société qui est remise en cause.

C’est cette « chape de plomb » qui conduit certains à faire ce qu’ils ne souhaitent pas et d’autres à renoncer à ce qu’ils désirent au plus profond d’eux-mêmes dont il est question.

Dans ce monde où la différence n’est ni acceptable ni acceptée, où les parents, les professeurs et même Dieu semblent rester sourds, comment de jeunes lycéens pourraient-ils trouver leur voie ?

 

Leurs voix par contre les 14 artistes présents sur scène pour ce showcase l’ont bien trouvée sous  la direction musicale de Marie-Clémence Jobart (qui a également pris en charge costumes et décors), accompagnés au piano par Juliette Dournaud, à la guitare par Pierre Guerrand avec les chorégraphies de Mélanie Dufrier.

Ils nous ont livré un spectacle puissant, émouvant car plein d’authenticité et ils ont rempli leur mission puisque nous sommes sortis avec l’envie de voir la totalité de l’ouvrage.

 

Ce n’est pas un hasard s’ils ont reçu le soutien de l’Académie Internationale de Comédie Musicale et du Studio International de Vanina Mareschal.

 

si vous aussi souhaitez les aider à porter ce projet encore plus loin, il est encore temps de le faire en contribuant via Ulule dont voici le lien :  https://fr.ulule.com/bare-nu-devant-toi/

 

**************************************************

Adaptation et mise en scène : Sacha Waltham

Chorégraphies : Mélanie Dufrier

Direction musicale : Marie-Clémence Jobart

Direction visuelle : Camille Pollet

Chargée de production : Chiara Stringari

Community Managers : Mélanie Dufrier et Thomas Martinez

Piano : Juliette Dournaud

Guitare : Pierre Guerrand

Avec : Baptiste Juge, Thomas Martinez, Mélanie Dufrier, Marie-Clémence Jobart, Nicolà Michel, Adeline Clément, Matthew Vanston, Alienor Rambaud, Arthur Guionnet, Eva Bauer, Eliot Blaisot, Clara Lambert, Romane Greteau et Emeline Legris.


03/06/2019


"Une adresse à Paris" Cours Florent FCM3

61433552_354219851962000_4769381175833657344_n.jpg

 

 

A peine installé dans la salle Max Ophuls du Cours Florent, le spectateur est directement plongé dans une ambiance cosy.
Dans un immeuble, d’un appartement à un autre, d’une époque à une autre, les 28 élèves de 3ème année de la section Comédie Musicale du Cours Florent nous racontent le temps qui passe avec son lot d’injustices.
Ces jeunes artistes nous offrent (à travers une trentaine de chansons) un véritable voyage dans le temps.

Le spectacle se divise en quatre parties :
Tout commence dans les années 20. A l’époque l’immeuble est une maison close où la servitude est imposée à ces femmes.
Le temps passe et nous voici plongés dans les années 40. L’immeuble n’héberge plus de prostituées mais sous l’occupation d’autres événements surviennent.
Avec la génération suivante, nous nous retrouvons au cœur des 70’s avec en filigrane les questions des Droits de femmes, l’avortement et l’homosexualité.
La dernière partie analyse notre société actuelle à travers notamment les relations humaines et la sauvegarde de la planète.

Les années s’écoulent mais on se rend compte qu’avec le temps certains problèmes disparaissent, d’autres perdurent et de nouveaux prennent place.
Il y a une sorte de devoir de transmission dans ce spectacle à découvrir encore ce soir et ‪vendredi à 19h30‬
(réservation par mail : creationcollective.cfcm3@gmail.com)

« Une adresse à Paris » est une « création collective »
Mise en scène : Alexandre Faitrouni
Chorégraphies : Michel Durand et Julien Durand. 
Collaboration artistique pour l'écriture : Stéphane Laporte et Anthony Michineau.
Travail d’interprétation : Carole Deffit
Coaching vocal : Sandrine Seubille et Emmanuel Dahl.

Accompagnés au piano par Charles Huet et Margaux Gander, à la clarinette par ‪Alizée‬ Falque et à la guitare par Pierre-Olivier Angleys et Charles Huet



29/05/2019


Les printanières de l’ECM

D08EF6A7-141E-4E52-BB70-84A65BAE349C.jpeg

 

Adaptée de Puccini « La Bohème », le musical « Rent » date de 1996 et à été composé par Jonathan Larson.

Ce dernier n’aura hélas pas la satisfaction d’en voir l’aboutissement de son vivant car il est décédé la veille de la première représentation.
Mais le succès sera au rendez-vous puisque ce spectacle restera jusqu’en septembre 2008 à Broadway.

Cela s’explique sans doute par la partition résolument moderne avec des chansons très fédératrices telles que « Seasons of love », « La vie bohème », "Light My Candle" ou encore "Without You".
C’est également l’histoire de Mark, Roger, Mimi, Maureen, Joanne, Collins, Angel et Benny qui nous touche. Il s’agit de leur vie, dans le « Lower East Side » du New York des années 90 où règnent le chômage, la drogue et le sida…


Les étudiants de l'ECM de Paris n’ont donc pas choisi la facilité en « s’attaquant » à cet ouvrage ! Et pourtant, grâce à une adaptation en français très réussie et une mise en scène vraiment intelligente, ils nous embarquent dans cet univers.
La Bellevilloise les a accueillis pour 4 représentations.

C’est un lieu particulièrement bien adapté pour nous faire passer « en deux temps trois mouvement » de l’appartement (pour ne pas dire le squat) où ils habitent, à la salle dans laquelle se produit Maureen, en passant par le « club des séropositifs ».


Le jeu se répartit dans tout l’espace et les spectateurs sont installés en arc de cercle. Cela peut contribuer à leur donner la sensation d’être pris dans une sorte de « manège infernal », un engrenage, une spirale, à l’image de la vie des protagonistes. Le fait d’avoir un orchestre de cinq musiciens qui jouent en live est un autre point fort évidemment.


C’est bien parce que c’est vous, chers lecteurs, que nous dévoilons autant de détails. Mais c’est aussi parce que c’était la dernière lundi dernier. La salle était comble, nous étions donc nombreux à nous être dit : c’est « Maintenant ou jamais » (« No day but today »)

******************************************************
Adaptation : Hervé Lewandowski, Anne Mano (Avec la participation de Pauline Langlois de Swarte et Malaika Lacy)
Mise en scène : Guillaume Bouchède assisté de Lola Jubault et Laura Odette Dpt
Direction musicale : Léa Rulh
Coaching vocal : Edwige Chandelier
Chorégraphies : Eva Tęsiorowski, Lauriane Hellégouarch
Musiciens : Léa Rulh, Simon Lehuraux, Lucas Froget-Legendre, Gabriel Traverse, Charles Martin

****************************************************
CAST A (15/05 19h, 20/05 21h)
Mark : Lucas Hoffmann
Roger : Victor Bourigault
Mimi : Sally Ann
Maureen : Rébecca Blardone
Joanne : Emma Jouanic
Collins : Hannah-Jazz Mertens
Angel : Thomas Fleury
Benny : Camille El-bez

CAST B (15/05 21h, 20/05 19h)
Mark : Tristan Garnier
Roger : Bastien Darmon
Mimi : Mylene Scd
Maureen : Maud St-Jean
Joanne : Catherine Salamito
Collins : Aude Ulrich
Angel : Théo Castro
Benny : Manon Finet


28/05/2019


Le Conservatoire d'Asnières sur seine

61113412_1115591841984838_309838910668668928_n.jpg

Quoi de plus beau que le rassemblement de personnes venues de tous horizons, de tous âges et de tous niveaux (des professionnels tels que Marion Préité, Tom Almodar et Loaï Rahman comme des Amateurs et un Chœur d’enfants) mais unies par une même passion : celle du chant !
C’est précisément ce qui s’est produit samedi soir au Théâtre du Voyageur.

Le Conservatoire d’Asnières Sur Seine, avec le soutien du Conseil Départemental et de la Municipalité, y présentait le spectacle de la classe de chant en trois parties.

Dans un premier temps ce sont des airs et chœurs extraits des œuvres de Jacques Offenbach qui se sont succédés avec une certaine dose d’humour et de modernité.

Cette première partie a été chorégraphiée par Tom Almodar et Xavier Coppet. C’est Miharu Miyamoto qui accompagnait, au piano, les 13 élèves de Danièle Dinant.

Cette dernière assure la direction artistique et la classe de chant du Conservatoire.

 

La deuxième partie, dont la conception musicale était signée Karl Baraquin (qui avait pris possession du piano pour le reste du show), se voulait beaucoup plus « jazz » avec notamment un hommage à Michel Legrand.
En déplaçant le piano en avant scène et en ajoutant quelques tables nous étions transportés dans un restaurant.

La fin de cette soirée était consacrée aux comédies musicales avec 15 tableaux allant de « Cabaret » à « Company » en passant par « My fair Lady », « Follies », « Les Misérables », « Marry Poppins », « Carousel », « Sunset Boulevard » ou encore « West Side Story ». C’est Sofia Nait et Flavie Maintier qui ont chorégraphié cette dernière partie.

La passion, l’humour et le partage étaient bel et bien au rendez-vous pour le plus grand bonheur des spectateurs venus en nombre. Non seulement « La musique adoucit les meurs » mais elle fédère !

Direction artistique et classe de chant du conservatoire : Danièle Dinant


Avec : Tom Almodar, Maryline Bertoni, Joris Jonquet, Xavier Coppet, Véronique Delamarche, Héloïse Lacroix, Christopher Mai, Flavie Maintien, Delphine Meric, Caroline Nafidi, Sifia Nait, Marion Preité, Loaï Rahman

Pianiste chef de chant : Miharu Miyamoto , Karl Baraquin
Coordinateur du projet : Baptiste Brice


28/05/2019