musical-et-cie

musical-et-cie

CONTACT, la nouvelle expérience du théâtre distancié

       101532219_111646393902449_4356983935104712704_o.jpg

 

Avec la fermeture des salles de spectacles et toutes les contraintes liées aux règles sanitaires encore en vigueur, le monde artistique est en stand by et ce malgré un retour à la normal progressif.

Il en fallait bien plus pour arrêter des passionnés de spectacles vivants tel que Samuel Séné et Eric Chantelauze.
Cette situation est totalement inédite et la représentation à laquelle nous avons assisté ce samedi 28 juin l’est tout autant.

 

Depuis le 13 juin dernier, dans Paris vous avez peut-être croisé un petit groupe (pas plus de huit) avec un casque sur les oreilles et le regard dirigé vers une jeune femme qui ne semble pas au mieux de sa forme avec un homme étrange à ses côtés.
Pas d’inquiétude !
Il s’agit d’un nouveau concept de spectacle déambulatoire (à travers les rues de notre belle capitale) tout droit sorti de l’imagination de Gabrielle Jourdain, écrit par Eric Chantelauze, mis en scène par Samuel Sené sur une bande son signée Cyril Barbessol.

 

C’est Inès Amoura qui crée avec justesse et délicatesse le rôle de Sarah, une jeune femme pour le moins perturbée (elle a « le plexus qui fuit », des sensations de froid et de vertige mais nous ne vous en dirons pas plus ici).
Après un master universitaire sur l’adaptation théâtrale elle a continué de se former au Studio Muller, à l’école Claude Mathieu puis chez Musidrama.
On a pu la voir dernièrement dans « Un Chant de Noël » ou bien « Ça bouge ».

 

Faut-il encore présenter Jacques Verzier ?
Vous l’avez sans doute vu dans « Cabaret », « Kiss me Kate », « Titanic », « Le Roi et Moi », « Sweeney Todd », « L’Opéra de Quat’Sous » ou encore « Berlin Kabarett ».
Et actuellement en tournée avec « Une Femme Se Déplace » le spectacle musical auquel nous avions consacré un article il y a quelques mois.
Ici, dans le rôle de Raphaël (un personnage à la croisée du fantôme et de l’ange gardien), il déploie à la fois tout un mystère et une facette paternelle.

 

Mais ce spectacle, ou plutôt cette expérience, se vit et se ressent.
Et on se sent privilégiés d’y assister puisque les figurants involontaires que sont les passants ne savent pas et ne peuvent même pas imaginer ce qui se déroule sous nos yeux ni ce que peuvent ressentir les protagonistes et donc les spectateurs.

La surprise sera au maximum puisque le lieu exact n'est dévoilé que quelques heures avant.
Un simple casque sur les oreilles, une application à installer sur son téléphone et nous voilà totalement immergés et en parfaite synchronisation avec les acteurs.

 

Alors réservez au plus vite et laissez-vous guider pour « apprendre à voir plus loin que ses yeux » !!!

 

 

*******************

 

Informations et réservations : https://c-o-n-t-a-c-t.fr/

Avec : Inès Amoura et Jacques Verzier,

Concept et la mise en scène : Samuel Sené,

Paroles : Eric Chantelauze,

Musique et design sonore : Cyril Barbessol,

Dramaturgie : Hanna Lasserre,

Création de l'application : Jean-Philippe Marie de Chastenay (Touaregs.com)

Idée originale et co-production : Gabrielle Jourdain
Partenariat avec Stéphane Letellier Rampon, Nathalie Robin, Manon Bianchi et Musidrama.








29/06/2020

A découvrir aussi