musical-et-cie

musical-et-cie

"Entre eux deux"

1.jpg

ENTRE EUX DEUX

 

Parfois les tous petits théâtres parisiens méconnus nous offrent de très belles surprises.
Nous avons découvert, au théâtre de l’île Saint-Louis, «Entre eux deux» une de ces petites pépites.
Il s’agit d’un texte profond, puissant de Catherine Verlaguet ayant remporté le prix Godot ainsi que le prix à la page et qui raconte le destin de deux adolescents (une jeune femme et un jeune homme) une nuit dans une chambre d’hopital.

 

Elle, n’existe qu’à travers la parole et c’est un vrai moulin mais elle a tout de même un secret bien gardé.
C’est Noëlle Malacchina qui prend ce rôle à bras le corps.
Formée à l’atelier du Lucernaire elle a notamment joué dans «Léonie est en avance» de George Feydeau, «Les femmes savantes», «Les fiancés de Loches», «Juste la fin du monde» ou encore la version revisité de «Macbeth» donnée au Théatre Galabru l’année dernière et que nous vous avions présentée.
Noëlle est grande et fait très femme mais elle relève le challenge d’être parfaitement crédible lorsqu’elle arrive sur scène pour jouer une gamine de 15 ans.

 

Lui au contraire ne parle pas. Il ne pense qu’en «brouhaha» et dans sa tête il y a comme plusieurs voix qui parlent en même temps.
Le fait qu’elle n’arrête pas de parler ça le «remplit» et pendant ce temps son «brouhaha» cesse.
Guillaume Chabaud se glisse dans ce personnage insaisissable, mystérieux de part son silence et tout aussi torturé qu’elle.
Il a lui aussi joué dans «Les fiancés de Loches» et «Juste la fin du monde» et ils avaient déjà formé un duo dans «Les plaisirs de rompre» à Avignon en 2018.

 

Sans vous en dévoiler davantage nous ne pouvons que vous encourager à aller découvrir ces deux comédiens qui incarnent ici deux êtres hors norme (mais «ça n’existe pas les gens normaux. C’est juste que certains font mieux semblant») dans une mise en scène sobre mais très efficace signée Isabelle Toris Duthillier.
Cette dernière œuvre depuis plus de 10 ans dans le domaine artistique et notamment grâce à ses pièces de théâtre, elle offre des chiens d’assistance à des personnes présentant un handicap intellectuel, moteur ou ayant des troubles autistiques, épileptiques.
Elle est donc sensible à toutes ces questions et l’univers de la psychose dans laquelle cette pièce nous entraîne n’est donc pas anodin.

 

Mais faîtes vite pour aller le découvrir car il ne restent que 3 dates : les 2 et 9 octobre à 21h et 11 octobre à 17h30

Crédit photos: Maina Salmon




28/09/2020

A découvrir aussi